Conseils, Les news — 05/09/2012 at 16:35

Les magasins physiques et le E-commerce

by

La folie E-commerce et le défrichage des meilleures pratiques est maintenant derrière nous…Après la folle épopée de Magento, le secteur s’est professionnalisé et les experts du secteur connaissent dorénavant toutes les bonnes pratiques. De plus, il est maintenant très facile de trouver du contenu qui donne des conseils pour lancer son activité E-commerce.

Alors, quelles sont les zones encore obscures dans le E-commerce ?

L’ouverture de magasins physiques bien sur ! 

Après mon aventure à la FNAC pour l’achat de ma chaîne HI-FI Denon M-38, j’ai réalisé les bénéfices qu’une enseigne pouvait tirer lorsqu’une stratégie multi-canal est bien pensée.

En effet, samedi dernier, je franchis le pas et j’achète mon produit. Je choisi de payer en ligne avec un retrait en magasin à la FNAC Saint-Lazare. Tout se passe très bien, je reçois la confirmation par SMS me disant que mon colis est prêt. J’enfourche un Vélib’ et je file à la FNAC.

Une fois sur place, je me dis que je dois quand même acheter 1 CD afin de tester le son de ma nouvelle chaîne. Je vais donc dans le rayon musique et HI-FI et que vois-je…! Une promo de quasiment 80€ sur mon produit ! Heureusement j’obtiens la réduction et avec la différence je décide de m’acheter 2 CDs (au lieu d’un) avec un cable Jack.

Résultat des courses : je pars du magasin avec 4 produits au lieu d’un seul…pas mal non ?

Après plusieurs années d’expérience sur le Web, un E-commerçant se posera forcément la question de l’ouverture d’une enseigne physique : j’y vais, j’y vais pas ? J’y vais … ou pas ! Pour le moment, seuls quelques acteurs pure players ont osé franchir le pas. Il y a bien sur Cdiscount et sa boutique rue du bac et Showroomprivé qui a ouvert un magasin dans le 8ème arrondissement de Paris. Mais quels sont les réels avantages d’ouvrir un magasin physique alors que le E-commerce permet justement d’innover en proposant une nouvelle expérience d’achat, plus simple, plus ergonomique que les habituels magasins “réels” ? 

Les aspects positifs

- Ouvrir un magasin s’inscrit dans une stratégie multi-canal, base du E-commerce de demain. Le E-commerce est rentré dans les moeurs, il faut maintenant innover et proposer de nouvelles choses surprenantes pour le consommateur. Une réduction qui s’applique seulement en magasin mais avec un achat en ligne, des achats en ligne avec des retraits en magasin, etc. Toutes ces stratégies favorisent le cross selling et pousse le consommateur “tranquillement” vers d’autres expériences d’achat.

- Avoir pignon sur rue permet d’accroître la notoriété de l’enseigne. Vecteur de communication, le magasin est, pour le moment, un prestige que s’offre encore peu d’E-commerçants. 

- Vecteur de croissance, une boutique s’envisage dans un plan commercial et financier bien précis. Un site qui atteint un maturité sur Internet peut songer à ouvrir son magasin physique afin de chercher des relais de croissance qui peuvent être de plus en plus dur à trouver sur le Web.

Les aspects négatifs

- Du côté des aspects négatifs, on peut citer le difficulté à atteindre une rentabilité connaissant les frais qu’une boutique peut engendrer. Sachant qu’il est difficile d’atteindre une rentabilité on-line alors que le secteur est en pleine croissance, pourquoi s’entêter à vouloir ouvrir une boutique ? En effet, le ROI ne sera pas forcément au rendez-vous rapidement.

- Que se passera-t-il si la boutique n’est pas à la hauteur de l’attente des clients ? Attention au bad buzz et à la perte de notoriété. Exemple avec un article relatant une expérience d’achat au sein du magasin Cdiscount.

Et vous, quel est votre avis concernant les magasins “réels” ?

 

4 Comments

  1. Pingback: Les Magasins Physiques et le E-Commerce | WebZine E-Commerce & E-Marketing - Alexandre Kuhn | Scoop.it

  2. Pingback: Les Magasins Physiques et le E-Commerce | eCommerce Lab | Scoop.it

  3. bonjour,
    article intéressant! je rajouterais aussi, que tout dépend du domaine d’activité. La clientèle est sensible sur le faite qu’il y à des “murs” autour d’une société, entreprise. Le service, la prestation que l’on apporte au client, il y aura toujours des déçus, reste à en limiter le nombre :) par sa qualité de service et son savoir faire.

  4. Pingback: Les Magasins Physiques et le E-Commerce | multi...

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>