Interviews, Les news — 28/08/2012 at 08:28

Lovely Ads ou la SEM automatisée

by

La SEM de nouvelle génération

Une fois n’est pas coutume, on invite un des fameux “Website doctor” pour une des Interview Ecommerce Squad sur un système révolutionnaire : Lovely Ads. Du SEM (Search Engine Marketing, publicité sur les moteurs de recherche) mis en oeuvre de manière intelligente, il fallait bien un Doctor pour faire cela !

Le doctor en question, c’est mon ami Olivier Levy, déjà derrière Shopping Flux. N’y voyez aucun copinage, c’est bien l’exclusivité du service qui a attiré mon attention. En particulier, j’avais eu dans l’idée de faire une extension Magento qui s’appelerai SEMGento, pour faire la même chose.

Mais voila, la SEM et la SEO, c’est un métier, à plein temps et d’experts. Alors quand Olivier à mis son outil sur le marché, Peggy André, Daniel Broche et moi même blaguions déjà en spéculant sur qui allait racheter Lovely Ads, car c’est … génial. La publication automatique du catalogue d’un site de Ecommerce sur les plateformes de SEM, c’est un moyen efficace d’obtenir des visiteurs à un tarif attractif, de manière systématique et avec un budget maîtrisé.

Le site se trouve ici : Lovely Ads, et c’est partit pour l’Interview !

Interview d’Olivier Levy

PHU : Olivier, bonjour !

OLE : Bonjour Philippe !

PHU : J’ai entendu une rumeur sur le fait que ta solution “Lovely Ads” était déjà regardée de prêt par Google. Donc la question sans ambage, d’une certaine “Peggy.A”, sera t’on encore tes amis quand tu seras (encore plus) riche et (encore plus) célèbre ?

OLE : Pas de problème, j’aurai toujours les pieds sur terre. Si je n’avais pas travaillé dans le web, mon rêve aurait été d’être fermier et labourer la terre à 5h du mat’. Le bonheur est dans le pré.

PHU : Bon, plus sérieusement, Lovely Ads est un service très innovant, qui propose une forme d’automatisation de la SEM. Tu peux nous faire le pitch en 5 lignes ?

OLE : Lovely Ads permet aux ecommerçants de créer en quelques clics un groupe d’annonce Adwords pour tous ces produits, marques et catégorie.

On voit sur le dashboard ci-dessous une partie des informations remontées :

PHU : Le principe de fond, c’est que Lovely Ads va exporter mon catalogue en format courte et longue traine, puis le “poster” sur Google pour acheter de l’espace publicitaire automatiquement, selon mon budget ?

OLE : Exactement. Et c’est ce que la première version du cahier des charges comprenait : exporter un flux depuis un ecommerce, le retravailler pour le rendre compatible avec l’API Adwords, puis pousser le flux.

Des sociétés comme Generads, Lengow et Beezup le faisaient déjà, et nous souhaitions donc apporter ce service à nos clients. Hélas, ce genre de système s’est révélé très limité dans les faits et ne convenait pas du tout à la réalité d’une bonne campagnes Adwords.

Nous nous sommes donc remis au travail. D’un projet qui devait durer 2 semaines, ce sont 8 mois de travail qui ont été nécessaires.

L’investissement aussi bien financier que personnel a été important. Mais il faut se rendre compte qu’aucun logiciel ne fait ce que fait Lovely Ads, notamment grâce au système Long Tail Box.

PHU : Après cette publication, je peux piloter mon ROI ? Le service le fait tout seul ?

OLE : Tu pourras piloter ton ROI, oui. Le service le fait tout seul, une fois que tu auras créé tes règles. Il augmentera ou baissera le CPC jusqu’à atteindre l’objectif ROI qui tu auras paramétré. Mais il ne faut pas penser que Lovely Ads ne demandera pas de travail chaque jour. Ce n’était d’ailleurs pas le but, nous connaissons trop les exigences d’Adwords pour prétendre vendre un logiciel qui automatise tout.

Le logiciel va juste automatiser ce que vos concurrents se fatiguent à faire chaque jour/semaine (créer les annonces et surveiller leur rentabilité).

La vision de Lovely Ads va beaucoup plus loin, et c’est en cela qu’elle est unique : mettre au profit la puissance de l’algorithme Google Search pour le Google Adwords des Ecommerçants ! Et cela a été un travail et un stress sans commune mesure avec tout ce que nous avons lancé avant (Platine-Center, Blog-Ecommerce.com et Shopping-Flux), parce qu’il y avait une donnée que je ne connaissais pas : où se trouve donc la fin de ce projet.

Garder une équipe motivée alors que des briques s’ajoutent au projet chaque semaine, que des développements sont tout simplement jetés à la poubelle, que des fonctionnalités sont re-designées parce-que “ça-ne-peut-pas-fonctionner-comme-ça“, et que des investissements financiers continuent à être injectés sans avoir une date de fin, même à 2 mois prêts, génère une grande tension. Surtout qu’à côté de cela, Shopping-Flux et Blog-Ecommerce continuaient à croître.

PHU : C’est compatible avec tous les frameworks de Ecommerce ?

OLE : Tout à fait. Même avec les développements spécifiques, grâce à notre Webservice. Pour les frameworks les plus connus, il se connecte grâce à des modules Prestashop et Magento ou grâce à des partenariats techniques avec les solutions SAAS style Wizishop ou Powerboutique.

PHU : Vous avez de la concurrence dans ce domaine ?

OLE : J’avoue avoir dans le viseur une société du nom de Marin Software. Après, d’autres solutions identique à la Long Tail Box  ne vont pas tarder à arriver sur le marché. Je ne me fais aucune illusion. La seule concurrence que je crains réellement est celle venant de Google lui-même. Ils ont déjà tous les outils pour le faire. Aujourd’hui, le plus grand “gestionnaire de flux” c’est Google Merchant … …

PHU : Quels sont les innovations que vous allez apporter à l’avenir ?

OLE : La prochaine feature de Lovely-Ads ? Dupliquer votre campagne sur Bing/Yahoo ! Lancement début Octobre.

PHU : Quel est le coûts (ou le taux) du service pour le Ecommerçant ? C’est un % de son budget ?

OLE : Le tarif est un pourcentage des dépenses Adwords. La première fourchette est à 4%, et décroit jusqu’à 0,5% (il y aussi un minimum de 200€ de facturation).

PHU : Tu disais qu’il fallait déjà être spécialisé dans le flux et adossé à un moteur de flux puissant pour faire ce projet, Lovely ads n’aurait donc pas pu voir le jour sans Shopping Flux ?

OLE : Exactement. S’il est possible d’ouvrir un compte Lovely Ads sans compte Shopping Flux, le moteur derrière est celui de notre gestionnaire de flux. Il est par exemple impossible de “remplir” une Long Tail Box sans une techno de flux.

PHU : Une dernière question Olivier, pour nos lectrices. Tu es considéré comme le docteur mamour du Ecommerce par ses dames fans de Grey’s anatomy, pourquoi continuer à faire de la technique et du Ecommerce au lieu de tourner dans des séries à succès ?

OLE : Parce que j’avais refusé le rôle. Plus sérieusement, j’ai toujours fonctionné en “gang”. Aujourd’hui, mon “gang” c’est ma team. Alors à part lors des Bargento que tu organises, je préfère rester au bureau et ne pas me déguiser en “Website Doctor” (et je t’interdis de mettre une photo ;-) ).

PHU : Ok, tout ca c’est plutôt le style de Capitaine Commerce de faire dans le descriptif et le fonctionnel, nous ici on est très attachés à la technique incompréhensible du commun des mortels pour rester des “gars cool” dans les yeux de nos femmes. Donc on va parler de ce que le joujou a dans le ventre ok ?

Tu m’as donné un descriptif technique, je le joins à nos lecteurs !

Fiche Technique de Lovely Ads

  • Le flux
    • Export du flux depuis la plateforme Ecommerce (Prestashop, Magento, Wizishop, etc…)
    • Interfaçage Lovely-Ads/API Adwords pour création de groupes d’annonces dynamiques utilisant les champs du flux (ex : {brand_name}, {stock})

    • Création automatique des annonces en cas d’arrivé de nouveaux produits et marques dans le flux source.
  • Le R.O.I
    • Installation du code ROI Shopping Flux (installé automatiquement sur Magento grâce à notre module)
    • Ce qui permettra de paramétrer un mode Pilotage automatique qui permet de baisser ou augmenter les CPC des annonces en fonction de critères de rentabilité

  • La Long Tail Box
    • Récupération de vos mots clés SEO grâce au tag BuyLine (installé aussi automatiquement sur Magento grâce à notre module que je te mets à la fin de l’email)
    • Création automatique d’annonces avec les mots clés SEO qui ont rapporté une vente
    • Propulsion du flux dans Google Keywords Generator à création de la Long Tail Box (temps nécessaire : 10H pour un catalogue de 10.000 produits)
    • D’autres secrets, que je ne peux pas publier ;-) J’espère que tu comprendras, on va se faire tout pomper sévère là…

Le communiqué de presse complet de Lovely Ads est disponible ici.
Et le site se trouve ici : Lovely Ads.

2 Comments

  1. Olivier, tu as oublié que tu venais à TOUTES mes soirées en + des Bargentos :)

  2. Pingback: Lovely Ads ou la SEM automatisée - Ecommerce Squad | E-commerce en France | Scoop.it

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>