Solutions E-commerce — 27/03/2012 at 14:29

RBS Change : une expérience qui compte

by

Etude de RBS Change

Cet article fait partie de notre étude “Le livre blanc des solutions E-commerce“.
(Aucune reproduction n’est autorisé sur un support tiers sans l’accord des auteurs)

Avec son modèle atypique, RBS Change concurrence directement plusieurs solutions et s’affirme de plus en plus sur le marché. Capable de challenger de Magento et OXID eShop pour les projets de moyenne et grande envergure, RBS Change est probablement le système de Ecommerce le moins connu de cette étude, et pourtant…

RBS Change évolue très vite et a beaucoup d’ambition. Cette solution est donc à suivre de très près car elle risque de faire beaucoup parler d’elle dans les mois qui arrivent, pour d’excellentes raisons.

Bonne lecture ;)

Les points-clés de RBS Change

RBS Change
Taille : 160 employés
CA 2011 : NC
Business modelModules payants mais solution gratuite
Cout des licences 0.Seuls certains modules sont distribués sous licence commerciale, à acquitter une seule fois
Technologie : PHP
Framework : propre à la solution
Base de donnéesMySQL, Oracle
Version (à la date de l’étude)3.5.2
LicenceAffero GPL v3
Date de la première sortie1997
Origine : française
Budget de réalisation d’un site (bas/moyen/haut) 10K€/20-40K€/à partir de 50K€

Une société qui se réinvente

RBS est une société de l’est de la France, qui est composée de plusieurs entités. Parmi celles-ci, Change est une solution Open source que l’éditeur met de plus en plus en avant, mettant fin à son statut d’intégrateur / éditeur pour ne plus devenir qu’éditeur.

Et le parcours est tout sauf anodin. Après une dizaine d’année d’expérience dans l’intégration, il est certain que l’éditeur a mis en place, pour son propre bien, des mécanismes propres, robustes et industrialisables.

Smile, connu pour son nez dans l’opensource a déjà mis les mains dans RBS Change, avec de belles surprises jusqu’ici. NBS System regarde de très prêt la solution également et tout montre dans l’ADN de Change les qualités d’une bête de compétition.

RBS Change… Un nom dont vous n’avez peut être pas encore entendu parlé, mais ça risque de changer, croyez moi.

Le choix de l’open source

Le CMS open Source RBS Change est développé par la société Ready Business System (RBS) SSII indépendante fondée en 1997 et basée à Strasbourg. 150 collaborateurs, 26 M€ de CA, c’est déjà plus que la plupart des autres sociétés de notre étude. Le développement de RBS Change a commencé en 2005 et, de versions en versions, l’outil s’est étoffé pour gagner en maturité.

Fin 2007, le lancement officiel de RBS Change 2.0 marqua une étape majeure du projet : la réalisation d’une solution e-Commerce complètement intégrée à la solution de gestion de contenus RBS Change. C’est en 2010 qu’RBS Change 3.0 est devenu un projet open source. L’objectif était de faciliter et d’accélérer la diffusion du CMS tout en fédérant une communauté d’utilisateurs et de passionnés du Web, qui inclut tous les métiers et  profils impliqués dans la vie d’un projet Internet.

RBS Change a fait le choix de l’opensource depuis maintenant un an et demi et cette décision porte ses fruits. L’écosystème E-commerce s’intéresse de plus en plus à cette solution qui s’avère, selon les experts, très prometteuse. En effet, avec plus de dix ans d’existence, RBS Change peut concurrencer les solutions e-Commerce reconnues avec ses nombreux avantages et le dynamisme affiché par l’éditeur. Présent à tous les événements E-commerce majeurs en Europe et avec sa volonté de fédérer une communauté, RBS Change affirme petit à petit son statut de véritable concurrent par rapport aux mastodontes e-Commerce.

Les qualités natives de la solution, sa vélocité et surtout son très fort affect pour le Cross-Commerce sont déjà des clefs importantes de décisions chez beaucoup d’acteurs. Mais les références commencent aussi à peser : Phox, Rossignol, Best Western, De Dietrich, etc.

Expérience et ambition

Avec sa dizaine d’années d’expériences, RBS Change peut être considéré comme un des pionniers du e-Commerce et cela se ressent avec la gestion de leur changement de cap open-source. Les experts de RBS Change connaissent le marché ainsi que les besoins et attentes des E-commerçants. Les développements du CMS se font de manière logique et la solution évolue constamment pour répondre aux besoins de ses clients.

Depuis que la solution est devenue open source, RBS Change s’efforce de constituer une communauté active.

Jean-Michel Ramseyer, responsable de la communauté, est hyperactif et cherche à faire connaître la solution au plus grand monde. Stand impressionnant lors des événements dédiés au e-Commerce, interviews sur les blogs de l’écosystème, développement de partenariats avec les agences, RBS Change est dynamique et cela se voit.  RBS Change porte également beaucoup d’importance aux retours clients pour pouvoir s’améliorer. L’éditeur est à l’écoute de ses clients non seulement pour les axes d’amélioration mais aussi pour son support technique.

Ce point s’avère important lorsqu’un projet est lancé car le support technique peut rapidement être sollicité pour des bugs non connus ou résolus. Conscient de l’importance de la communauté et du bouche à oreille, RBS Change cherche à  prouver sa volonté de développer la solution avec une vision long terme en étant proche de tous les acteurs du secteur.

Une solution complète, expérimentée, avec des références, qui met le support au premier plan, une stratégie clairement en contre-pied de celle de Magento dans le domaine.

RBS Change doit encore s’imposer dans le paysage E-commerce

RBS Change n’a pas à rougir de sa richesse fonctionnelle native et de ses performances face à ses concurrents directs. De plus, la structure originale de RBS Change avec son seul et unique code source (une seule version existe) et ses modules gratuits ou payants ne font qu’enrichir la solution. Il est donc très facile de personnaliser son projet E-commerce à l’aide de tel ou tel module. RBS Change est une solution destinée aux projets E-commerce de taille moyenne, Tiers 2 et milieu de Tiers3. Il faut donc compter entre 20 et 40K€ de budget minimum pour lancer un projet e-Commerce avec RBS Change.

Il existe encore un hiatus à résoudre chez RBS Change. La société est à la fois un éditeur et un intégrateur, ce qui complexifie sa mise en place sur l’échiquier des solutions E-commerce. En effet, savoir que l’éditeur peut être concurrent est stressant pour un intégrateur. Cependant, la société tient à étoffer sa liste de partenairse et à les rassurer, à les former et les accompagner. Elle sépare aussi son activité d’éditeur de celle d’intégrateur afin de mettre en place une limite plus claire. Enfin, il semble que comme beaucoup de ses compétiteurs, RBS envisage peut être de faire une levée de fonds.  Conscient que la dualité  éditeur / intégrateur est toujours très mal appréciée de ces derniers, RBS quitte officiellement ce terrain, confirmant encore récemment à un intégrateur de renom qu’ils ne seraient plus concurrents à très court terme.

A ce jour, le backoffice de RBS Change ne permet pas le développement d’applicatif mobile spécifiques. Il reste évidemment possible d’avoir un habillage CSS adapté aux mobiles mais rien de comparable à ce que fait pour le moment Prestashop par exemple. Ce point est à prendre en compte pour les e-Commerçants souhaitant lancer une stratégie mobile. De plus, le m-Commerce se développe de jour en jour et avoir une application iPhone ou Android est de plus en demandée.

L’éveil d’un géant ?

RBS Change souffre encore de son statut de nouvel arrivant dans le paysage E-commerce et peu d’agences web sont partenaires de l’éditeur. A ce jour, Alter Way, Smile, Synolia et  WaveHub sont les seules agences partenaires de RBS Change. Démarrer un projet avec cette solution limitera le nombre potentiel de prestataires à court terme mais cela ne saurait durer car l’engouement actuel pousse les acteurs vers ce produit et cette société en pleine croissance.

La solution est discrète pour le moment, à l’image de son équipe dirigeante et de leur région d’origine : modestes mais travailleurs. La société a toujours quelques points de restructuration / séparation des actifs et activités à mener, mais tout devrait être finalisé en fin de S1 2012, ce qui laisse présager d’une belle levée de fonds dans la foulée.

Mais la discrétion ne va qu’un temps et surtout nous ne serions pas dans notre rôle si nous ne soulignons pas que cette solution mérite, à tous égards, d’être regardée de prêt. Nous allons peut être assisté à l’éveil d’un géant du E-commerce, qui dispose déjà des qualités des plus grands.

Mais les normes de développement agréables et plus abordables du framework devraient attirer les développeurs fatigués des Frameworks à la complexité insondable. L’usage de PHPTAL et smarty coté frontent, de XUL coté backend et de SOLR pour pousser le moteur de recherche, le tout en natif, devrait permettre de convaincre les plus sceptiques. Cette simplicité et l’usage de standard vont clairement simplifié la learning curve des développeurs voulant se lancer.

Coté fonctionnel, la gestion du multi boutique, du multi entrepôts, du multi-canal, tous natifs, devrait convaincre, en plus d’une gamme de fonctionnalité digne des plus riches Frameworks du moment, le tout soutenu par un Webservice de très bonne facture !

Pour compléter le paysage, le système est l’un des plus léger en charge sur les serveurs frontaux.

Les forces et faiblesses de RBS Change

Les plus
+      Solution mature
+      Le dynamise affiché par l’éditeur
+      Richesse fonctionnelle de la solution
+      Un support de l’éditeur (un vrai)
+      Un templating efficace

 

Les moins
-      Applicatif mobile
-      Peu d’agences partenaires en France pour le moment
     Encore quelques ajustements à faire dans le business model

 

Tableau de synthèse des performances de RBS Change

Coût
Mobile
Nombre de développeurs sur le marché
Webservice
Facilité d’usage du Backoffice
 
Maturité technique
 
Communauté
 
Couverture fonctionnelle
Rapidité de la solution (Site Web)
Rapidité de la solution (Backoffice)
 
Difficulté de prise en main développeur

Analyse graphique de RBS Change

Conclusion : RBS Change pour quel site ?

RBS Change a un positionnement original car la solution peut-être utilisée pour des projets variant entre 20K€ et 500K€ de buget. La force de RBS Change réside dans sa capacité à s’adapter aux besoins du client, qu’il soit petit ou grand, la solution pourra lui convenir.

En effet, la personnalisation de la plate-forme est un atout majeur et RBS Change en profite pour concurrencer de grosses structures telles que Magento ou OXID eShop. Cette solution est donc destinée aux E-commerçants du Tiers 2 et du Tiers 3.

RBS Change peut aussi convenir aux E-commerçants de moyenne taille qui envisagent une rapide montée en puissance. Cette possibilité de croître sans se soucier de la capacité du framework à absorber les charges (nombre de produits, pic de trafic, nombre de visiteurs) est un réel atout pour RBS Change.

4 Comments

  1. Toujours est-il que choisir le CMS le plus adapté à ses besoins n’est pas chose aisée tant les solutions sont nombreuses. En plus, on se trouve la plupart du temps face à des produits fortement adaptables et évolutifs, ce qui ne simplifie pas la comparaison.

  2. Pingback: Ecommerce Squad : le Ecommerce, coté techniqueChange 2012, l'événement de la solution e-commerce RBS Change

  3. Pingback: Blog Ecommerce Squad tout sur le EcommerceLivre blanc des solutions eCommerce

  4. Pingback: Blog Ecommerce Squad tout sur le EcommerceHybris lève 30 milions d'euros

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>